J’ai été ravie le 17 mai, Squeeze Momentum le 22 mai, un bal étrange (et très joyeux) le 29 mai, postrolfing le 5 juin et Aïkidorock Invention le 12 juin

extrait pour le 29 mai

“la caresse est proche de vide, presque rien … et pourtant quel effet”

 

 

par les cercles élastiques des matières organiques

par la liberté de jeu d’images de ce qui nous compose et anime

par le son vibratoire à faire résonner dans la fois

 

(photo des Rencontres chorégraphiques internationales de SSD)

10259013_700572823322027_2333799685604024963_o

 

Les liquides en BMC

Thomas : les explorer par le poids et dans le “up and down”

Asaf : la consigne en gaga “spagetti in boiling water” et son “interprétation interculturelle”

Matthieu : les anatomies reinventées par les pratiques somatiques et une approche comparatiste

Carla : dommage, absente, mais son apport d’ouverture réflexive était bien présent pour moi

 

Les points/endroits du corps à rendre “liquides”

Le repousser liquidien “orange pressé”

10296048_733810746681679_2627491725951647253_o

 

Des geste simples et directs entre deux pôles

celui des liquides, des caresses et d’ouverture (l’un vers l’autre, l’intimité et comment y être)

 

livret_21-copie-300x200

 

et celui de la marche, la course, l’affirmation ( la ronde qui ne tourne pas ronde ou parfois quand même et malgré tout oui! ça tourne)

et des questions:

S’autoriser un geste maladroit sans politesse mais avec écoute de l’autre?

Oser l’essentiel, avec quelle qualité du regard?

 

Le bal, le festif, le carnavalesque

et  les invitations, les interactions, les émotions

ou (le rock non savant)

 

Merci à Madeleine et à tous/tes pour cette nouvelle énergie dynamique et relationnelle qui a bien remué et requestionné notre groupe de jeudi! Il me semble qu’il y a eu une “aura” d’étrangeté venue d’ailleurs ( la pratique accumulée et incorporée qui émane de chaque intervenant ( et participant)) dans les propositions et le fils événementiel jusqu’à la dernière minute. Pour moi c’était un travail précieux sur la relation. Une très belle séance.

 

 

10333384_10152383089968654_802273621929670712_o

Statis:

Local listening

pour suivre son mouvement dans une perspective multidirectionnelle

et indiquer un lieu à toucher et à interpréter en rolfing par la suite

 

Asaf:

Imaginer des spirales coquillages dans les oreilles

ou des antennes qui changent dans l’espace

pour résonner avec l’autre en relief perceptif

 

Mathieu:

Attention dirigée

sur un pivot et le mouvement qui l’entoure

et détacher par un regard très proche sur l’autre un détail

 

 

Merci à Odilon et Lionel pour l’introduction brillante aux circulation aikido:

*mes exemples sont de tango puisque je commence à m’y connaître un peu

par rapport à l’aïkido que je découvre mais il me semble qu’au fond les enjeux sont les mêmes

 

Aïkido et Contact

Explorer le “geste spatial” d’inspiration aikido qui ouvre un nouveau espace relationnel

 

Aïkidorock et Bal étrange

Interprétation libre de ce “geste nouveau” qui mène vers des portées et des chutes

 

Notes personnells:

Pour l’aikido “normé” se sont des témoignages fascinants sur l’éthique du geste “non violent”

Pour le contact se sont des réminiscences et des remises en mouvement de l’expérience de “chute radicale” et la lecture spontanée des spirales

 

Merci à Asaf et Mathieu, le thème était top, les intervenants/es sublimes

et une belle conclusion ouverture sur la dialectique vide et plein des corps pas si “normés”

abordée par l’intervention aïkido et contact en Bodylab II

3fd9c42bf44a9ac64c3363c1817f54f210321079_254552294734040_3997750442521217790_o